Salle_de_brassage.jpg
Cuve matière
Fabrication

 

Plusieurs techniques de brassage et de fermentation sont employées dans notre brasserie.

 En salle de brassage:

Nous effectuons la saccharification du malt ( transformation de l'amidon du malt d'orge en sucres ) selon trois méthodes:

- L'infusion montante:

C'est une méthode relativement simple et assez rapide, qui transforme le malt sans apporter trop de couleur à la bière.

A ne pas confondre avec la méthode anglaise, dites mono palier, plus rapide, mais qui ne permet pas aux malts de donner toute leur expression et d'atteindre le meilleur d'eux mêmes.

- La décoction à une trempe:

Cette ancienne méthode, plus longue et plus complexe, oblige à faire bouillir une partie du malt ( la maïsche, plus exactement ) au cours de la saccharification, ce qui donne plus de couleur au moût et un certain goût que l'on ne peut obtenir avec l'infusion.

- La décoction à deux trempes:

Cette méthode très longue, que l'on réserve, en général, aux bières ambrées et brunes, apporte encore plus de couleur et permet de faire ressortir tous les parfums du malt, grâce à une double ébullition. Elle apporte de la rondeur et des tanins naturels à la bière, ainsi que certaines amertumes tanniques différentes de celles apportées par les houblons.

 En cave de fermentation:

Deux méthodes de fermentation sont utilisées:

- La fermentation basse:

De 10°C à 12°C, une fermentation lente qui procure de la finesse et un meilleur fini à la bière.

- La fermentation haute:

De 20°C à 23°C, une fermentation plus rapide qui donne à la bière plus d'arômes et de fruité.

Vient ensuite, après la garde, deux types de mise en bouteille:

- La bière a été saturée naturellement en fermenteur, elle est embouteillée sous pression, après filtration, pour certaines.

- La bière n'est pas encore saturée, on va donc lui ajouter une liqueur, et des levures, si nécessaire, afin de la refermenter en bouteille, en chambre chaude.

Il faut donc compter deux mois, minimum, pour la fabrication d'une bière dans notre brasserie.

Suivra l'étiquetage avant la commercialisation de celle-ci.

Une vidéo ancienne mais intéressante sur le process brassicole:

http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-economique/video/VDD10045520/la-biere-malterie-et-brasserie.fr.html